Wayne Byars

Ce professeur de danse classique est universellement reconnu tant par la qualité de sa pédagogie que par le côté ludique de son enseignement. Ses cours s'adressent aux danseurs de tous horizons et on rencontre chez lui, à la barre, les danseurs de l'Opéra de Paris, des grandes compagnies de danse de passage à Paris, des chorégraphes et danseurs contemporains, jazz, hip-hop etc. Les professionnels et les amateurs se côtoient dans ses cours et sont conquis par l'enthousiasme avec lequel il transmet son savoir et son expérience d'enseignant de la danse depuis plus de 28 ans.

 Jean-François Kessler

Invité dans toute l’Europe comme danseur et chorégraphe Jean-François Kessler, né à Paris, est engagé à dix ans à l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris. Il y fait toutes ses classes, puis participe aux nombreuses productions et tournées internationales du Ballet de L’Opéra de Paris sous la direction de Rudolf Noureev, Patrick Dupond, Brigitte Lefèvre, etc. Il est ensuite soliste et assistant au Ballet National de Marseille et dès 2004 maître de ballet, puis assistant à la mise en scène permanent au Grand Théâtre de Genève. Son intérêt marqué pour tous les domaines culturels le prédestine aux échanges prévus par «OVATIONS ».

 

François Passard

Suite à des études d’architecture à l’Ecole d’ingénieurs de Genève, il suit une formation de danseur à Genève et Paris, bénéficiant de plusieurs bourses d’étude. En qualité de danseur professionnel il est engagé par Maurice Béjart au Ballet du XXème Siècle, rejoint par la suite le Tanz Forum Köln et le Ballet du Grand Théâtre de Genève dont il devient successivement administrateur puis codirecteur ; enfin nommé au conseil de direction de l’institution il occupe le poste de chargé de communication.

Par la suite, il est nommé au poste de directeur de la communauté Emmaüs pour procéder à la réorganisation générale de l’institution, puis se voit confier le lancement de la Fondation genevoise de désendettement.

Appelé comme chargé de mission au Wagner Geneva Festival, il est ensuite nommé directeur de la fondation L’Abri, espace culturel pour jeunes talents.

Membre fondateur de la Commission Romande de Diffusion de Spectacles (CORODIS) et de l’association pour la réinsertion des danseurs professionnels (RDP), il est également sollicité comme expert par l’Office Fédéral de la culture, la Fondation Pro Helvetia, l’Office Fédéral de la formation professionnelle et de la technologie. Il est intervenant à l’Université de Lausanne dans le cadre du diplôme en gestion culturelle et est nommé formateur senior par la HES-SO Genève.

Il officie comme membre du jury des conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Paris et Lyon et est membre du conseil de fondation du Conservatoire Populaire de Musique de Genève,

Président de l’association La Saga des Géants pour l’accueil de la compagnie Royal de Luxe à Genève, il participe au plus important événement socioculturel jamais organisé en Suisse.

Il est aujourd’hui à la retraite et préside plusieurs associations culturelles.

Teresa Martin

Teresa Martin  a étudié la danse classique et contemporaine à l’Académie du ballet d’Amsterdam. Fille du compositeur Frank Martin, elle a grandi dans un environnement empli de musique et de théâtre. Après la fin de ses études, admiratrice de la danse espagnole, Teresa s’est formée en Espagne auprès des plus prestigieux professeurs de flamenco, de danse folklorique et classique. 

Elle a dansé dans plusieurs compagnies espagnoles, telles que la Compañía de Raúl, avec les chorégraphes José Granero, Pedro Azorín and Aurora Pons, mais également avec Carmen Mora, Andres Batista et Ana Mercedes. Elle a créé et interprété sa première chorégraphie, Fantaisie sur des rythmes flamencos, sur l'une des compositions de son père. Cette première sera suivie de nombreuses autres, respectant les racines de la danse espagnole tout en découvrant de nouveaux horizons. Avec ces productions elle a réalisé plusieurs tournées européennes et en Amérique du Sud